3 problèmes typiques des masques N95 (et une solution simple)

décembre 23, 2021
3 min

Les masques respiratoires N95 sont un élément de l’équipement de protection individuel (EPI) utilisé pour protéger le porteur des particules en suspension dans l’air et des liquides pouvant contaminer le visage. Ils sont rigoureusement régulés par les organisations de santé nationales. Durant la pandémie de COVID-19, ils ont été essentiels pour protéger les travailleurs de la santé et ralentir la propagation de la maladie.

Néanmoins, la situation en lien avec la pandémie a démontré certaines limitations des masques respiratoires N95 courants. Détaillons-les avant de trouver une solution adéquate.

1. Taille

Les masques respiratoires ne sont pas fabriqués en une taille unique. L’essai requis pour chaque travailleur de la santé exige de 20 à 45 minutes, selon l’évaluateur et l’évalué. De plus, ces masques ne sont pas adaptés à la morphologie de tous, certains se retrouvant entre deux tailles.

De plus, si le fabricant change, un essai doit être répété puisque chaque marque a ses propres tailles. Ce processus essentiel consomme une quantité importante de temps et d’argent.

2. Inconfort et blessures

Durant la pandémie de COVID-19, beaucoup de travailleurs de la santé ont remarqué que ces masques deviennent inconfortables lorsque portés plusieurs heures. Les designs actuels reposent sur une bande élastique assurant que le masque demeure ajusté, causant ainsi des maux de tête ainsi que des douleurs au visage et aux lobes d’oreilles en lien avec les tensions et les tractions exercées sur la tête. De plus, le port de cet EPI provoque la formation d’humidité à l’intérieur, pouvant entraîner une irritation de la peau.

3. Condensation 

Tous les masques respiratoires N95 n’incluent pas de ventilation. Celle-ci consiste en une valve permettant l’évacuation de l’air lorsque son porteur expire en évitant la condensation à l’intérieur du masque ou dans les lunettes. Il devrait donc s’agir d’une nécessité. Quoiqu’elle ne nuise ou n’aide pas à la filtration, l’équipement est beaucoup plus confortable avec la ventilation. Un ajustement parfait demeure impératif afin d’éviter la buée dans les lunettes. 

Conclusion et solution 

L’ajustement parfait est un irritant majeur en lien avec les masques N95. Sans ce critère rencontré, d’autres problèmes surviennent, comme la condensation et même des blessures. Et pour certaines personnes, les tailles disponibles ne conviennent pas à leur morphologie, ce qui les condamne à souffrir quotidiennement.

TechMed 3D a décidé de s’impliquer pour trouver une solution simple et efficace. Avec succès, nous sommes fiers d’annoncer que vous avez dorénavant l’opportunité de scanner des visages avec MSoft et 3DsizeMe. Éliminez les problèmes liés aux ajustements : fabriquez des masques personnalisés sur mesure.

Partager cet article!
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Dans la même catégorie

octobre 29, 2021

Résoudre les 2 irritants les plus importants des cliniques

mai 28, 2021

6 raisons d’adopter cette nouvelle solution d’acquisition du corps humain complet

0
0
Subtotal: $0.00 CAD
No products in the cart.

Contact us

Request a demo now!

0
0
Subtotal: $0.00 CAD
No products in the cart.

Contactez-nous!

Demandez une démo maintenant !

INTRODUCTION DU SANS SCANNER

Faites-en plus avec moins.
Passez au sans scanner.

Les utilisateurs de My3DsizeMe peuvent désormais scanner les surfaces plantaires et boîtes de mousses à l’aide de leur iPhone X à 12 Pro. Ce, sans acheter un scanner externe! Si vous avez votre propre application personnalisé, vous pourriez en faire l’essai.