7 raisons pour lesquelles l’impression 3D est une option durable   

mars 24, 2022
10 min

Le potentiel de l’impression 3D dans les secteurs de la santé et manufacturier est infini et constitue un grand pas vers l’établissement d’un environnement commercial durable. Cette technologie s’accompagne de nombreux avantages environnementaux, tels que la réduction de la production de déchets ou de l’empreinte carbone, tout en réduisant la consommation d’énergie et de matières premières, le tout sans sacrifier la qualité. 

Néanmoins, cela ne vaut la peine d’être exploré que si vous savez quels avantages l’emporteront sur vos coûts. Si vous n’êtes toujours pas certain de passer à l’impression 3D, voici 7 façons dont l’impression 3D s’est avérée être une option durable

1. Rend la conception plus efficace 

Les imprimantes 3D peuvent capturer des caractéristiques et des formes de produits qui sont devenues impossibles avec les processus de fabrication traditionnels. Les produits qui étaient auparavant constitués de nombreux composants peuvent désormais être imprimés en une seule pièce, ce qui permet d’économiser du temps, de l’argent et des efforts. 

2. Utilisation réduite des matières premières 

Certains produits peuvent bien expliquer l’impact de la technologie d’impression 3D en termes de consolidation de pièces et d’optimisation de la conception. Au lieu de tailler une pièce d’un bloc de matériau ou de verser du matériau fondu dans un moule et d’en créer des rebuts, l’impression 3D place efficacement les éléments là où il est nécessaire pour développer la pièce requise. 

3. Pièces de rechange et maintenabilité  

Les imprimantes 3D peuvent proposer des pièces de rechange distinctives et économiques pour des produits uniques ou hors production. Aujourd’hui, avec un simple bouton, vous pouvez imprimer une pièce qui n’a pas été fabriquée depuis un certain temps pour prolonger la durée de vie d’un produit spécifique ou créer des pièces de rechange qui ne sont plus disponibles auprès du fournisseur d’origine. 

4. Assure la production locale des pièces 

Les imprimantes 3D peuvent être installées sur votre lieu de travail, ce qui vous permet de produire des pièces, des prototypes et des articles localement plutôt que de les importer d’ailleurs. En conséquence, vous réduisez les effets environnementaux des avions, des navires et des véhicules causés par l’importation. Cette technologie a également aidé lorsque les chaînes d’approvisionnement mondiales ont été perturbées pendant la pandémie et que les entreprises locales ont commencé à imprimer en 3D des produits essentiels. 

5. Réduit l’inventaire

Une imprimante 3D vous donne la possibilité d’imprimer n’importe quelle pièce sur demande ou en petites quantités. Cela vous aidera à éviter de conserver des pièces et des stocks inutiles dans votre entrepôt et de les jeter plus tard comme déchets. 

6. Rend le processus de fabrication uniforme 

L’impression 3D nécessite moins d’outils, de pièces et de procédures que les méthodes de production traditionnelles, ce qui permet d’économiser du temps, de l’argent et de l’énergie. L’impression 3D est également souvent plus rapide. La fabrication additive est une approche ordinateur-pièce, ce qui signifie qu’aucun outillage ou moule n’est requis, et que le processus implique très peu de travail. 

Cette technologie aide notamment à la production d’orthèses et de prothèses. Tout d’abord, les cliniciens peuvent scanner une partie spécifique du corps pour obtenir un fichier reconstruit. Ensuite, le fichier peut être traité et exporté pour créer tout type de modèle, même lorsque des exigences spécifiques du patient doivent être prises en compte, à l’aide d’une seule imprimante 3D au bureau. 

7. Des usines plus petites et plus silencieuses 

Une seule imprimante 3D peut imprimer une grande variété de pièces, remplaçant ainsi de nombreuses machines de fabrication traditionnelles. Par conséquent, une seule imprimante 3D permettra d’économiser beaucoup d’espace occupé par de nombreux systèmes de fabrication traditionnels et entraînera moins d’émissions. 

En ce qui concerne la pollution sonore, les imprimantes 3D sont également nettement plus silencieuses que les machines de fabrication traditionnelles. 

Malgré les éléments de durabilité de l’impression 3D mentionnés ci-dessus, il reste encore quelques défis auxquels l’impression 3D est confrontée, en particulier dans la sphère environnementale, que nous détaillerons ci-dessous. 

Les défis de durabilité de l’impression 3D

1. Efforts de recyclage à l’échelle de l’industrie

Bien que le filament de plastique le plus souvent utilisé pour l’impression 3D soit un polymère biodégradable, il n’est biodégradable qu’après un traitement industriel. Il ne peut généralement pas être recyclé ou composté dans les centres de consommation ordinaires. Il n’y a que certaines entreprises qui ont des machines qui transforment leurs propres impressions en plastique en filaments pour une seconde vie d’utilisation. 

2. Recyclage des métaux 

La poudre de métal laissée après le processus d’impression peut être réutilisée, mais les industries de haute technologie découragent le recyclage de cette poudre donc elle doit être jetée conformément aux directives sur les déchets dangereux. 

De plus, la poudre métallique pour la fabrication additive est fabriquée en atomisant la matière première métallique, qui est un processus énergivore. 

3. La consommation d’énergie 

Les imprimantes 3D, qui atteignent des températures très élevées et utilisent des lasers, consomment généralement plus d’énergie. Cependant, c’est encore difficile à dire si la fabrication additive utilise plus ou moins d’énergie par rapport aux méthodes traditionnelles en fonction de la technologie et des matériaux utilisés. 

4. Dangers pour la santé 

En effet, respirer de minuscules particules de poudres métalliques ou de gaz peut entraîner de graves problèmes de santé. Néanmoins, c’est toujours l’objet d’un débat de savoir si la fabrication additive présente des risques pour la santé des travailleurs, qui sont correctement équipés avec l’équipement de protection recommandé et quand les directives du fabricant d’imprimantes sont attentivement suivies. 

Toutefois, la technologie d’impression 3D a beaucoup de potentiel pour devenir plus verte au fil du temps. Il est important d’être conscient des défis auxquels cette industrie est confrontée, mais cela reste l’une des options les plus prometteuses et les plus durables. Avec des progrès continus, cette technologie ne fera que s’améliorer et être plus fiable dans les années à venir.

Avez-vous déjà utilisé l’impression 3D dans votre entreprise ? 

Partager cet article!

Dans la même catégorie

janvier 5, 2022

Essayez dès maintenant notre solution sans scanner : Liberty

octobre 29, 2021

Résoudre les 2 irritants les plus importants des cliniques

0
0
Subtotal: $0.00 USD
Aucun article dans le panier.
0
0
Subtotal: $0.00 USD
Aucun article dans le panier.