La perte d’une jambe est un événement très tragique et qui change une vie. De plus, ce l’est encore plus pour les habitants des pays en développement, où y résident la majorité des personnes amputées du monde. Pourquoi? Parce qu’ils ont moins de ressources que les habitants des pays développés et qu’ils n’ont pas de solutions abordables à ce problème. Selon les estimations, près de 30 millions de personnes amputées dans les pays émergents n’ont pas accès à des prothèses. Une nouvelle approche de la conception prothétique permet un ajustement rapide et facile tout en maintenant les coûts bas.

Les prothèses dans les pays développés sont très coûteuses et doivent être adaptées à chaque patient avec l’aide d’un professionnel de la santé. Dans certains cas, les pays en développement ne possèdent pas les infrastructures nécessaires ou des médecins compétents. D’ailleurs, les coûts sont hors de portée pour la plupart des gens, dont les revenus peuvent être inférieurs à 300 dollars par an.

Des organisations comme « Bhagwan Mahaveer Viklang Sahayata Samiti », un groupe basé en Inde qui fabrique une prothèse appelée Pied de Jaipur, ont tenté de répondre à ces besoins. Travaillant à la fois avec l’organisation et les amputés en Inde, Amos G. Winter (professeur adjoint au département de génie mécanique du MIT) a imaginé un pied prothétique à un prix compétitif par rapport au pied d’origine de Jaipur. Cependant, ce qui est unique, c’est le nouveau cadre de conception qui prédit quelle prothèse conviendrait le mieux à une personne en fonction de quelques attributs, a déclaré Winter. Les seuls éléments nécessaires pour concevoir un scan sont le poids, la taille des pieds et la longueur des jambes du patient. Après cela, vous pouvez utiliser le scan pour concevoir la prothèse.

À l’aide d’un modèle informatique et de données sur les forces exercées sur les articulations de membres non handicapés, M. Winter et ses collègues ont calculé le mouvement d’une jambe inférieure à l’aide d’une prothèse de pied. Ils ont comparé ce mouvement planifié à celui d’une personne non handicapée et ont utilisé un algorithme informatique pour ajuster la géométrie et la rigidité du pied prothétique à la démarche autant que possible.  Les prothèses traditionnelles sont conçues par essais et erreurs, et il n’existe aucun moyen de prédire et de quantifier l’impact de la conception d’un pied sur ses performances.

Après avoir testé le pied en Inde, les chercheurs ont fait équipe avec le cordonnier Vibram pour fabriquer un pied et une semelle recouvrant la prothèse en nylon. Ils vont commencer à tester ce pied dans les prochains mois à venir, a déclaré Winter, dans l’espoir de le commercialiser dans les deux prochaines années.

Bref, M. Winter souhaite pouvoir développer une prothèse à un prix abordable pour les personnes vivant dans des pays émergents comme l’Inde. Tous les amputés ont besoin d’une prothèse qu’il soit riche ou pauvre. Cependant, seuls les plus fortunés peuvent s’en procurer, ce qui est très injuste.

Chez Techmed 3D, notre mission est de démocratiser la numérisation 3D et de l’offrir aux plus de personnes possibles. Nous comprenons qu’il existe un besoin et une demande de technologies de numérisation 3D pour les personnes moins fortunées (pays en développement). C’est en partie pour cette raison que nous proposons 3DsizeMe et le Structure Sensor. Ces solutions sont les plus appropriées pour les personnes vivant dans les pays en développement, car elles coûtent beaucoup moins chers que les solutions connues. Les médecins peuvent utiliser nos solutions pour tester et prendre des mesures de certaines parties du corps. Quant au Structure Sensor, il peut être utilisé avec n’importe quel appareil mobile (+ iPad) et utilisé comme scanner. 3DsizeMe fournit des solutions de mesure du corps et d’imagerie numérique conçues pour différents segments de l’équipement et du marché. C’est une solution beaucoup plus abordable pour ceux qui ne peuvent pas se permettre un Bodyscan. C’est la solution la plus compacte, la plus polyvalente et la plus abordable du marché. Pour plus d’informations sur nos produits et services, veuillez les visiter sur notre site Web.

Source : Marcus Woo. Inside Science. 2018. A Better Prosthetic Foot for the Developing World.

Une meilleure prothèse du pied pour les pays en développement

Près de 95% des quelques 30 millions d’amputés dans les pays en développement n’ont pas accès aux prothèses. Apprenez en plus sur les prothèses du pied.

Une peau électronique permet aux amputés munis d’une prothèse de ressentir la douleur

Jusqu’au 20ème siècle, les prothèses étaient souvent des engins en bois lourds à la forme brute et aux fonctions très limitées, ce qui les rendait assez inutiles. Aujourd’hui, cependant, nous avons des prothèses que nous pouvons contrôler avec notre esprit, qui prédisent le mouvement et qui s’adaptent parfaitement à chaque personne grâce à l’impression 3D.

L’installation du logiciel Msoft 3.0

Dans cette vidéo, nous vous expliquons pas à pas comment installer le logiciel Msoft 3.0 de Techmed 3D pour PC! Pour en savoir plus sur nos produits et services, visitez www.techmed3d.com

Tout ce que vous devez savoir sur TechMed 3D